Bienvenue sur mon blog centré sur la pensée positive et le bonheur. Je vous propose des interviews, des articles, des textes inspirants, pour être plus positif et vivre plus heureux. 
Sérénité, amour et bonheur à tous ceux qui entrent ici.

sérénité

Méditer pour renforcer le mental.

Je veux vivre avec sérénité dans ce monde plein de bruit.

Lorsque je parle d'un monde plein de bruit, ce n'est pas uniquement en référence aux sons ambiants, au vacarme dans lequel on évolue souvent, notamment lorsque l'on vit dans une grande ville comme Paris.

Une porte qui claque, une pièce qui tombe, une personne qui hurle, des voitures qui klaxonnent sont autant d'événements qui peuvent être gênants pour qui aspire au silence et à la concentration.

Le bruit dont je parle va bien au-delà du simple aspect sonore à laquelle semble se limiter la définition du mot bruit.

Le Larousse par exemple donne la définition suivante :

Bruit : Nom masculin.

- Ensemble des sons produits par des vibrations plus ou moins irrégulières ; tout phénomène perceptible par l'ouïe.

- Ensemble des sons perçus comme étant sans harmonie, par opposition à la musique.

- Son imprévu qui vient se superposer au rythme continu de quelque chose, d'un appareil.

Le bruit pour moi c'est tout ce qui vient perturber mon esprit serein, mon calme intérieur. La notion de bruit, en plus de s'opposer au silence, se voit ainsi opposée également à calme mental ou à la notion de paix intérieure.

Ce bruit là, qui m'empêche de garder un esprit serein, résulte bien souvent de perturbations mentales bien plus que de sons audibles. Ce bruit ne va pas avoir pour canal uniquement l'ouïe. Tous les sens peuvent servir de canaux aux perturbations mentales.

Il faut entendre par perturbations mentales tout ce qui vient parasiter la quiétude (la colère par exemple est une perturbation).

Une définition de cette notion de perturbation mentale a été donnée par Guéshé Kelsang Gyatso, dans son livre « Comment comprendre l’esprit ? 

« Une perturbation mentale est un facteur mental qui provient de la focalisation inappropriée et dont la fonction est de rendre l’esprit agité et incontrôlé. Il y a trois perturbations mentales principales : l'ignorance, l'attachement désirant et la colère. Ce sont elles qui donnent naissance à toutes les autres perturbations mentales, telles que la jalousie, l'orgueil... »

Il peut donc y avoir du bruit sans son perçu par notre oreille. Toutes les fois où mon calme mental est perturbé, je suis dans le bruit. La colère, la jalousie, l'attachement, le flot des passions dévastatrices et des émotions destructrices...sont autant de perturbations à mon calme intérieur. Ces perturbations ne naissent pas en produisant un son, même si on peut les manifester à grand cris ou forts soupirs...et pourtant, elles causent tant de bruit en nous.

La meilleure façon pour que ces perturbations ne nous gênent pas dans notre vie est de travailler à les rendre inaudibles.

Par un travail de fond, un voyage à l'intérieur de soi, on peut réduire jusqu'à l'inaudible leur volume. C'est tout l'objet du travail de méditation : renforcer son mental de manière à avoir un esprit calme et apaisé capable de faire face aux différentes perturbations qui viennent altérer notre sérénité.

Pour conclure :

Les perturbations mentales sont du bruit car elles brisent notre calme mental tous comme les sons viennent rompre le silence. Pour s'en affranchir et retrouver la quiétude, le travail méditatif est important. C'est lui qui permet à l'esprit de se renforcer. On est alors capables de vivre avec sérénité dans ce monde plein de bruit et de mener une vie heureuse.

 vivre avec sérénité

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partager