Zoubida Berrahou profile

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler du pouvoir de l'imagination et vous faire découvrir mon invitée: Zoubida Berrahou.

Il est des moments dans notre vie où on a besoin de sortir de la routine, de s'évader dans un ailleurs où les choses sont belles et collent parfaitement à nos idéaux.

Un ailleurs où l'impossible devient possible, où les distances sont bannies pour nous rapprocher de la beauté du monde.

Un ailleurs où le temps s'arrête pour laisser place à un ravissement sans fin.

Ces moments là, il est possible de les vivre, dans notre imaginaire. Cela nous fait un bien fou de pouvoir s'y laisser transporter, de se surprendre à rêver, n'est-ce pas?

L'imagination a toujours joué un rôle central dans la vie de Zoubida Berrahou. Elle joue également un rôle crucial dans la mienne.

Zoubida Berrahou c'est d'abord une heureuse maman qui regarde la vie avec l'âge de ses rêves. C'est aussi un regard positif sur la vie.

Elle a accepté de répondre à mes questions, avec son style bien à elle, où les jeux de mots cotoient des paroles pleines de sagesse et d'authenticité.

 

Qui es-tu ?

C’est la question philo au Bac ^^, je vais tâcher d’être brève, je ne vous promets rien.

Je m’appelle Zoubida, et j’aime le Z de mon prénom, je vous laisse deviner pourquoi ^^. Je suis une Algérienne qui ne cherche pas à quitter son pays, car à 6 ans j’ai trouvé la parade pour habiter partout dans le monde sans bouger : l’imagination et la lecture. J’ai 49 ans et même si on inversait ces 2 chiffres, je pense que j’aurais toujours l’âge de mes rêves.

Je suis également l’heureuse maman de 2 garçons : 18 ans et 14 ans.

Passionnée ! Touche à tout…, j’aime apprendre tous les jours. Dingue de musique, j’ai une bibliothèque musicale qui ferait le bonheur de la planète.

Je pense en chanson, je vis en musique ! Bref plus sérieusement, je suis….à mes heures perdues prof à l’université en management. Mais mon rêve c’est l’écriture littéraire.

Sinon je suis coach à mes heures retrouvées ^^ et j’aime ça.

Mes qualités : je suis positive, j’apprends vite et je suis une idéaliste qui ne se soigne pas.

Mes défauts : ………j’ai une gomme magique ^^. Un zeste de naïveté enfantine qui me fait un peu planer au-dessus de la réalité. 

crédits photo: Zoubida Berrahou

 

Quelles sont les valeurs importantes à tes yeux?

L’amitié est très importante. La foi dans l’humain, l'autre que la vie met sur mon chemin. L’amour avec ses univers parallèles. Le don de soi pour le plaisir que ça procure.

 

Lors de ton parcours, personnel ou professionnel, as-tu rencontré des obstacles ou difficultés, dans l'affirmative, comment as-tu surmonté la situation?

Qui n’en a pas eu !

J’ai eu un parcours atypique (un jour vous le lirez en roman^^).

Comment j’ai surmonté ? L’imagination m’a aidée à fuir, à tracer des voies, des chemins, des échappatoires et écrire les scénarios de ma vie.

J’étais une héroïne et donc les obstacles c’était dans le scénario, sinon ce serait plate comme dirait les québécois ^^. (plate est synonyme de « dommage » en québécois ndlr)

J’avais une BFF (best friend forever : meilleure amie ndlr) d’enfer et j’ai affronté mes difficultés par la pensée positive, car l’héroïne s’en sort toujours.

Bon je l’avoue je regarde un peu trop les productions Marvel. Sinon le plus dur a été mon début de vie, pouvoir acquérir de l’autonomie et décider de mon existence.

J’y suis arrivée car j’ai un jour décidé de croire en moi. Quand on arrive à se valoriser, à percevoir ses qualités et se faire confiance, les hésitations s’effacent et la peur s’estompe.

Une amitié d’enfance unique et durable a aussi joué un rôle incontestable dans ma totale confiance en moi. Mais je dirais que les obstacles dépendent du pays, de la culture ambiante et du degré de liberté des individus ! On n’est pas armés équitablement pour s’en sortir !  

 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à quelqu'un qui traverse des épreuves difficiles?

De se poser de simples questions sur ces difficultés. Les décortiquer. Se demander : pourquoi je les subis, d’où viennent-elles. Que serait ma vie sans elles ?

Je suis sûre que beaucoup de solutions vont poindre !

Ensuite s’armer d’envie de s’en sortir et agir en conséquence. Rester les bras croisés, subir et se complaindre dans la difficulté est pire que l’épreuve elle-même. Chercher à se faire aider et accompagner par des personnes qu’on juge psychologiquement aptes à nous orienter ne serait-ce par leur seule présence.

Et personnellement je pense qu’il ne faut jamais cesser de parsemer son caillou du changement, en pensées, en paroles, en écrits, en rêves et ensuite en action. L’empilement en fera un chemin de solutions.

 

Quelle est selon toi la clé du bonheur ?

C’est vague et dépend de chaque personne avec son expérience de vie et ses valeurs. Moi j’ai toujours su et appris à me satisfaire. Le bonheur c’est le regard renouvelé sur les choses essentielles de la vie qui sont pour moi l’amitié, l’amour, la musique, la cuisine, la littérature, la nature. Se réinventer et se recycler voilà !

J’en reviens encore à l’imagination, elle nous permet tant de choses. Le bonheur c’est également apprendre à prendre soin de sa santé physique, mentale, et psychologique. Ainsi on développe un organisme-bonheur.

crédits photo: Zoubida Berrahou

En parlant de bonheur, quels sont tes projets aujourd'hui, qu'est-ce que tu rêves d’accomplir et qui te rendrait heureuse?

Etre utile dans mon environnement immédiat ! Me concentrer sur les petites choses invisibles qui feront les grandes choses bien plus tard. Ecrire quelques livres simples de vulgarisation dans les domaines qui m’intéressent pour laisser des traces utiles. L’enrichissement n’est pas que matériel, on peut être heureux avec la richesse de l’imagination, le savoir, l’ouverture d’esprit, la tolérance et l’universalisme pourvu que le savoir nous arrive même si on vit dans un coin perdu. Merci les artistes : la chanson, les livres, les films et les créateurs.

 

Est-ce que tu peux me dire comment tu souhaites voir le monde de demain ?

Dans le monde dans lequel je vis, je souhaite qu’il devienne moins religieux et plus spirituel. Voir davantage de gens satisfaits de ce qu’ils ont du moment qu’ils ne sont pas pauvres et démunis. Que cesse la violence envers les femmes. Qu’on apprenne à réfléchir avec la raison et non plus par la coutume et des traditions d’un autre siècle.

On peut vivre en harmonie sans renier ses origines, sa culture et même certains folklores religieux tout en étant inséré dans la modernité et les valeurs universelles.

Dans le monde en général, je souhaite moins de guerres, plus de partage de la connaissance et du savoir pour les peuples en retard. La planète est l’enjeu prioritaire.

 

Un livre, une chanson, une personne ou un film qui t'a marquée?

Oh ! Énormément et il n’y a eu que ça ! Les citer est un danger pour cette interview !!

D’où croyez-vous que mon imagination est venue ^^ Je dirai pour résumer :

1- La musique anglo-saxonne des années 80, le foisonnement de cette époque qui est toute mon adolescence, m’a façonnée.

2- Ensuite il y a eu principalement les univers de Nina Bouraoui, Jean-Louis Murat et Carole Laure, les 3 mousquetaires qui m’ont recueillie à partir de mes 20 ans.  Je leur dois qui je suis : la liberté de pensée, l’autonomie de vie, le rêve, l’écriture, l’amour, la poésie des mots, la créativité, la légèreté et le travail acharné.

3- Grey’s Anatomy : Je suis un personnage clé de la série ^^. Mystère !

Puis toutes les histoires de parcours de vies atypiques, je lis toutes les biographies. Je ne cesse d’admirer de près ou de loin. Je suis en perpétuel renouvellement de mon émerveillement devant les gens.

 

Comment en savoir plus sur ton actualité?

J’ai un compte facebook (ma page profil), et plusieurs pages facebook (ici: ma page coaching) pour séparer mes centres d’intérêts et mes passions (ex.: Montréal et moi ou Raconte moi une anecdote économique de l'Algérie). Je suis aussi sur Linkedin. Je me suis spécialisée dans la pensée positive et mon coaching est basé sur cette démarche.

 

Le mot de la fin ?

« Les rêves qui tardent à se concrétiser nous poussent à braver le quotidien »

« Les véritables amis sont ceux qui se rappellent de tes rêves à ta place »

« La pensée positive est un pétrole émotionnel »

Je te remercie Zoubida, cette interview m'a permis de voyager dans ton univers et j'ai particulièrement apprécié les références que tu partages.

 

Partager